Header Photo

 

Cellules tumorales circulantes et dépistage précoce du cancer du poumon chez les patients porteurs d’une bronchopathie chronique obstructive.
Coordination Charles Marquette & Paul Hofman, Nice

   
 

Le projet AIR

Quel est le but de l’étude ?
L’étude AIR  a pour but d’évaluer l’intérêt de la recherche de cellules tumorales circulantes (CTC) sur une prise de sang, par rapport à un scanner thoracique, pendant 3 ans consécutifs pour le dépistage du cancer du poumon.

Elle est réalisée sur tout le territoire français, dans les centres participant à l’étude. Cette étude sera menée auprès d’un collectif de 600 personnes à haut risque de cancer du poumon.

Si vous fumez ou si vous avez fumé vous êtes potentiellement candidat pour participer à cette étude. Voyez ci-dessous le chapitre « Quels sont les personnes qui peuvent participer à l’étude ».

Nous vous rappelons cependant que si vous êtes encore fumeur, la priorité est d’envisager le sevrage tabagique, dont l’efficacité sur la prévention du cancer du poumon est démontrée.

Quels sont les objectifs secondaires de l’étude ?
Évaluer si la présence de cellules tumorales circulantes (CTC) peut aider à faire la différence entre ce qui est malins (cancer) et ce qui est bénin (autre maladies) chez les nombreuses personnes qui se voient découvrir des anomalies sur le scanner de dépistage.
Évaluer si la présence de cellules tumorales circulantes (CTC) est un marqueur de risque qui justifierait, chez les personnes chez qui on les mettrait en évidence, une surveillance plus particulière.

Des quelles interventions ferez-vous l’objet, si vous participez à l’étude ?
Vous serez tout d’abord interrogé et examiné par un médecin pour mieux connaitre vos facteurs de risques et vos symptômes.
Ensuite, vous ferez l’objet d’un scanner thoracique basse dose (STBD), associé à une prise de sang (30 ml) tous les ans, pendant 3 ans.
Vous ferez enfin l’objet d’une visite de fin d’étude, un an après le 3ème scanner, visite qui sera similaire à celle du début d’étude.

Quel est le calendrier des examens pratiqués ?

Serez-vous informé des résultats des examens pratiqués ?
Vous et vos médecins référents serez informés des résultats des 3 scanners pratiqués au cours de l’étude.
La recherche de cellules tumorales circulantes (CTC) étant une technique en cours d’investigation ne fera pas l’objet d’un rapport individualisé auprès des participants à l’étude ou de leurs médecins.
A l’issue de la recherche, les résultats globaux de l’étude, notamment ceux concernant les CTC, vous seront communiqués par courrier si vous le souhaitez.

Quels sont les principaux critères pour pouvoir participer à l’étude ?

1/ Tous les critères suivants doivent être présents (critères d’inclusion)

  • Vous devez être âgés d’au moins 55 ans
  • Vous devez avoir un « tabagisme cumulé » de plus de 30 paquets-années (soit avoir fumé environ 1 paquet par jour pendant 30 ans ou 2 paquets par jour pendant 15 ans)
  • Vous devez être fumeur ou ex-fumeur, et si vous êtes ex-fumeur l’arrêt du tabac doit remonter à moins de 15 ans
  • Vous devez être porteur d’une Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (voir l’onglet BPCO)

2/ Aucun des critères suivants ne doit être présent (critères d’exclusion)

  • Vous ne devez pas avoir pratiqué de scanner thoracique pratiqué dans les  12 mois précédant l’entrée dans l’étude, à l’exception du dernier mois.
  • Vous ne devez pas avoir été traité pour un cancer à l’exception d’un cancer basocellulaire de la peau dans les 5 ans précédant l’entrée dans l’étude.
  • Vous ne devez pas avoir présenté de pneumonie ou infection respiratoire traitées par antibiotiques dans les 12 semaines précédant l’entrée dans l’étude.
  • Vous ne devez pas avoir perdu du poids (plus de 6kg) de façon inexpliquée dans les 12 mois précédant l’entrée dans l’étude.
  • Vous ne devez pas avoir craché du sang (hémoptysie) récemment
  • Vous ne devez pas participer en même temps à une autre étude sur le dépistage du cancer
  • Vous ne devez pas participer en même temps à une autre étude sur la prévention du cancer, autre que par le sevrage tabagique.

Quels sont les risques ou inconvénients d’une éventuelle participation à l’étude ?
Ce sont ceux de toute prise de sang : petite douleur et/ou hématome au point de ponction ? Exceptionnellement thrombose (caillot) ou infection de la veine (veinite) qui a été ponctionnée.

êtes-vous concerné ?